Plaquette de saison 2017-2018
Inscription à la newsletter
My Email Form


créations

œdipapa ou comment porter les crimes de ses pères

de Laure Bonnet

Une jeune femme, seule en scène, nous raconte, avec l’aide de ses marionnettes, l’histoire tragique de sa famille, les Labdacides. Et quelle histoire ! Elle est Ismène, petite sœur d’Antigone et fille d’Œdipe. Chacun sait ce qui fut prédit à celui-ci : « Tu assassineras ton père et coucheras avec ta mère », et ce qu’il advint de cette prédiction…

On sait moins en revanche qu’« Œdipe » signifie en grec « pieds enflés », car son père les lui fit transpercer avec une pointe de fer avant de l’abandonner aux bêtes sauvages. Cela afin de conjurer la prophétie. Guidés par la jeune Ismène, qui se fera tour à tour narratrice, interprète et marionnettiste, nous marcherons dans les pas du fils de Laïos, au gré des pérégrinations de ses pieds meurtris. Le metteur en scène et scénographe Damien Caille-Perret a imaginé une installation où les marionnettes déambulent sur une table ronde comme le monde, à l’image du périple d’Œdipe. Avec lui, nous irons à la rencontre d’hommes, d’oracles, de devins et de chimères sur les traces de la malédiction familiale. Au plateau également, un poste de télévision nous rapportera les dernières rumeurs de ces temps mythologiques.

texte, jeu et manipulation Laure Bonnet

genre théâtre spectacle tout public à partir de 12 ans durée 40 min

mise en scène, marionnettes, scénographie, vidéo, musiques additionnelles Damien Caille-Perret construction du décor Patrick Poyard
spectacle de la Compagnie des Têtes en Bois
coproduit et créé au Nouveau Théâtre / CDN de Franche-Comté, Production déléguée Comédie Poitou-Charentes
avec le soutien de la DRAC Poitou-Charentes, de la Région Poitou-Charentes et de la Ville de Poitiers

Crédits photo : DR.

"Cycle sur l’histoire du théâtre"

Portfolio