Plaquette de saison 2017-2018
Inscription à la newsletter
My Email Form


la saison

andromaque lecture/ spectacle

En décembre 2016, quand Olivier Martin-Salvan m’a demandé de rejoindre sa joyeuse bande d’acteurs à la scène Nationale de Brest pour diriger en un temps record ce qui n’était alors qu’une mise en lecture d’Andromaque de Racine, j’ai pensé tout de suite à la phrase de Jean-Louis Barrault : "Il va falloir travailler vite et mal". Mais "Vite et mal", dans la bouche de Barrault, ça ne voulait pas dire "Vite fait". "Vite et mal", ce sont des mots qui, avec humilité, acceptent la démesure du projet pour mieux en venir à bout, des mots qui transforment la contrainte du peu de temps en une force de jeu. Parce qu’après tout, les héros de Racine, eux aussi, sont pressés par le temps. Comme des acteurs qui font une lecture de Racine en public. Ils doivent parler avec assurance dans un état intérieur d’instabilité totale. Il doivent mettre de côté le jeu fin et mûrement construit dont ils ont l’habitude pour, au contraire, dire les vers comme le peintre Jackson Pollock jette ses éclats de couleur sur sa toile. "Vite et mal", mais pas n’importe comment. A l’époque, j’écrivais dans le programme de salle du Quartz : "Il n’est pas impossible que dans le feu de cette tentative nous puissions faire entendre la cruauté du vers racinien. Peut-être même qu’une fois n’est pas coutume, le calme succédera à la tempête, et que la cruauté laissera place à une certaine douceur. Mais ça, on ne sait pas encore. Parce qu’une lecture, ce n’est pas du tout un spectacle, même les acteurs ne savent pas du tout ce qui va se passer. C’est un rêve de "spectacle" qu’on construit avec le public qui veut bien écouter."
Ce rêve de spectacle que nous avons commencé à construire avec les spectateurs du Quartz, nous voulons l’étoffer. La Comédie Poitou-Charentes a accepté de nous soutenir dans cette recherche d’une forme hybride entre lecture et spectacle. Nous présenterons donc au public, au Centre d’Animation de Beaulieu, l’aboutissement de notre travail.

Thomas Condemine

texte Jean Racine

mise en scène Thomas Condemine

Compagnie TPN-théâtre

conception artistique Thomas Condemine et Olivier Martin-Salvan

avec Thomas Blanchard, Thomas Condemine, Mathilde Hennegrave, Agathe L’Huillier, Olivier Martin-Salvan
production Tsen Productions

coproductions Comédie Poitou-Charentes - CDN, Le Quartz - Scène nationale de Brest, Compagnie TPN
remerciements L’Odéon - Théâtre de l’Europe, Les Tréteaux de France - CDN

Poitiers

Centre d’Animation de Beaulieu

novembre 2017

lun 06 > 19h30 tout public

mar 07 > 14h lycées

Articles associés


Portfolio